I-Simple - Désencombrement

Comment se désencombrer ?

Désencombrer vos objets

Biensûr avant toute chose, il faut procéder à un inventaire, c'est long mais indispensable, prenez tout votre temps.
Une fois l’inventaire fini, la 2ème étape de votre apprentissage vers une vie minimaliste va être le fameux grand tri.
Vous connaissez certainement la méthode des 3 cartons ?
1/ Je garde. Dans ce(s) carton(s), vous mettrez de côté toutes les affaires que vous utilisez quotidiennement. Chaque objet, vêtement, ustensile mis dans ce carton, doit être en état de fonctionnement.
2/ Je donne. Dans ce(s) carton(s), vous mettrez tous les objets que vous n’utilisez pas ou que vous avez en double. Ils doivent être en bon état. Je vous explique en détail, un peu plus bas, à qui et comment donner vos affaires.
3/ Je jette. Comme son nom l’indique, ce carton est celui qui finira à la poubelle, ou au centre de tri.
Là encore, procéder pièce par pièce. Faites une belle photo du, ou des, cartons n°3 et regardez bien tout ce que vous allez jeter. Il est important d’être conscient de son propre gaspillage.
Même si ça fait mal, et je sais de quoi je parle. Je m’en suis voulu de jeter tout cela, je m’en suis voulu de tout cet argent dépensé pour des pacotilles.
Jeter, c’est presque comme un deuil, il faut dire adieu à toutes ses affaires et aux souvenirs qu’elles représentent. Mais croyez-moi, après, vous vous sentirez libéré et tellement fier de vous.
Toute cette étape vous permettra de mettre le point sur vos failles, en termes d’achat. N’hésitez pas à analyser dans quel domaine se situent vos achats compulsifs.
Vous avez plutôt jeté une quantité astronomique de produits d’hygiène (maquillage, crème ...), ou bien d’ustensiles et gadgets de cuisine ? De vêtements et chaussures, ou bien de livres ou accessoires high-tech ? Apprenez à comprendre d’où vient ce rapport aux objets…
Ce tri est quelque part, une sorte d'auto-thérapie !
À la fin de cet exercice, vous pourrez dire que vous êtes un minimaliste.

Désencombrez vos tâches quotidiennes

Afin de vous soulager l'esprit, il faudra bien reprendre votre emploi du temps.
Reprenez le contrôle de vos obligations, faites-en l'inventaire. Dressez-en la liste dès maintenant. En voici quelques-unes , mais vous pouvez évidemment en avoir d'autres :
- Travail :vous croulez sous les engagements professionnels ? Listez-les tous.
- Suppléments : ce sont les activités professionnelles annexes comme un second emploi, du travail en freelance ou des petits boulots pour arrondir les fins de mois.
1/ Famille :nous jouons tous un rôle en tant que père, mère, mari, épouse, fils, fille. Ces rôles impliquent de nombreuses obligations.
2/ Enfants : entre le foot, la danse, la chorale, le judo, le basket, l'orthophoniste, la guitare, les matchs, les concours, les spectacles, et le reste, chacun des engagements de vos enfants est aussi le vôtre.
3/ Volontariat :si vous êtes bénévole ou volontaire pour certaines associations , ou membre d'un jury ou d'un conseil d'une organisation non lucrative.
- Religion :si vous êtes engagé dans votre église ou appartenez à une congrégation religieuse. Le simple fait d'aller à la messe une fois par semaine est déjà un engagement.
- Loisirs : que vous couriez, pratiquiez le vélo, fabriquiez des modèles réduits , ou fassiez partie d'une organisation avant-gardiste de livres comiques, ce sont aussi des engagements.
- Tâches domestiques : en plus des obligations quotidiennes, il y en a des choses à faire à la maison !
1/ Internet : vous consultez peut-être régulièrement certains sites, certains forums, ou faites partie d'une mailing liste ou d'un groupe de discussion. Ces communautés en ligne viennent se rajouter aussi à la liste, comme si elle n'était déjà pas assez longue !
S'il vous vient à l'esprit d'autres engagements qui ne figurent pas dans cette liste, rajoutez-les.
Vous avez tout intérêt à dresser un inventaire des plus complets. Plus il sera exhaustif , mieux ce sera. Maintenant regardez de plus près chacun des points qui figurent sur votre liste et demandez-vous:
Que vous apportent-ils? Quelle importance revêtent-ils pour vous? Sont-ils en accord avec vos priorités et vos valeurs? Cela affecterait-il votre vie si vous les abandonniez ? Vous rapprochent-ils de vos objectifs ?
À la lumière des réponses que vous fournirez, vous saurez de quoi vous pouvez vous passer, soyez intransigeant, il faut en passer pat là pour adopter un mode de vie minimaliste.



L'essentiel est sur : Blog Minimaliste

I-Simple